Le jour de l’acte de fondation de notre association « Le Pari de Lacan », l’échange a porté vers la fin de la discussion sur la question du travail en cartel. S’énonçaient le constat et l’inquiétude, d’un mouvement de désertion de ce précieux outil de travail inventé par Lacan.

C’est une question que nous prenons le parti – et le pari- de relever. C’est la raison pour laquelle existe dès maintenant une adresse pour les déclarations des cartels dans notre association.

Le cartel est un dispositif de travail pour rendre vivante l’étude de la psychanalyse et au caractère anti didacticien cher à Lacan. Il référait son choix du signifiant cartel à l’italien cardo, le gond ; à entendre, l’ouverture et la surprise sont à l’horizon de ce dispositif. C’est ce que nous souhaitons soutenir.

Cette adresse est également une « Bourse aux cartels » afin que puissent circuler les demandes et les recherches de chacun.

Chantal Thirion-Delabre, déléguée aux cartels.

Textes issus du travail des cartels

Lire les textes

Evènements à venir